WhatsApp, un service de messagerie appartenant à Facebook, a annoncé lundi qu’il limitait désormais le transfert d’un message à 5 destinataires, alors qu’il était possible de le relayer à 20 jusqu’ici, afin de lutter contre la désinformation et les rumeurs.

« Nous imposons une limite de cinq messages dans le monde entier à compter d’aujourd’hui », a déclaré Victoria Grand, vice-présidente chargée des politiques et de la communication de la société, lors d’un événement organisé à Djakarta.

WhatsApp avait décidé, en août dernier, de limiter à 20 personnes ou groupes le nombre de destinataires auxquels un utilisateur pouvait transférer un message.

La limite de cinq destinataires étend au niveau mondial une mesure prise par l’entreprise en Inde en juillet après la propagation de rumeurs qui avaient entraîné plusieurs meurtres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici